Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, September 05, 2018

Agenda - Le Collectif VAN au Forum de rentrée 2018 d'Issy-les-Moulineaux
















Agenda - Le Collectif VAN au Forum de rentrée 2018 d'Issy-les-Moulineaux - Collectif VAN - www.collectifvan.org - Comme chaque année, à la rentrée de septembre, le Collectif VAN tient un stand d'information dans le cadre du Forum des associations de la Ville d'Issy-les-Moulineaux. Retrouvez-le sur son stand (Pôle Vie sociale et familiale - Allée 19), le vendredi 7 septembre 2018 de 13h à 20h et le samedi 8 septembre de 10h à 18h. Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] mène depuis 2004 des actions de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Il lutte contre le négationnisme, le racisme et l’antisémitisme, avec le soutien de nombreuses associations des droits de l’homme.



Le Collectif VAN attend ses visiteurs au rez-de-chaussée, sur son stand du Pôle Vie sociale et familiale, Allée 19, pour répondre à toutes les questions sur le négationnisme d'État de la Turquie et de l'Azerbaïdjan.

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] mène depuis 2004 des actions de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Il lutte contre le négationnisme, le racisme et l’antisémitisme, avec le soutien de nombreuses associations des droits de l’homme.

Lors du Forum de Rentrée 2018, 200 associations isséennes se tiennent à votre disposition pour vous présenter leurs actions. Le maire, André Santini, et l'équipe municipale visitent les stands samedi 8 septembre 2018 dans la matinée.

Forum de Rentrée 2018 d'Issy-les-Moulineaux

Vendredi 7 septembre de 13h à 20h
et samedi 8 septembre de 10h à 18h


Palais des Sports Robert Charpentier
4/6, boulevard des Frères Voisin
92130 Issy-les-Moulineaux


Le Collectif VAN sera présent sur son stand :

Pôle Vie sociale et familiale

Allée 19



Transports :

Métro : Ligne 12 Terminus Mairie d’Issy

Bus 323 depuis le métro Mairie d'Issy-direction Issy-Val de Seine RER jusqu’à Marceau

RER C arrêt Issy Val de Seine

Bus 189 depuis le RER C Issy Val de Seine direction Cite de la Plaine jusqu’à Président Robert Schuman

Bus 126 arrêt Président Robert Schuman


http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=99624

Friday, August 31, 2018

Angela Merkel en Arménie : Genocide or not genocide ?



Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Pendant sa visite à Erevan, la chancelière Merkel s’est rendue au Mémorial du génocide arménien. Elle a déposé une gerbe à la mémoire de 1,5 million de victimes arméniennes et a planté un arbre dans le parc adjacent. Toutefois, Merkel a évité d’utiliser le terme de génocide à Erevan, décrivant les massacres de masse commis par les Turcs de « crimes atroces envers les Arméniens » qui « ne peuvent ni ne doivent être oubliés. » Elle a également déclaré qu’elle était allée au Mémorial du génocide arménien » selon l’esprit de la résolution adoptée en 2016 au Bundestag. Elle a expliqué que le langage utilisé était « une classification politique et non juridique. (…) Les dirigeants arméniens auraient pu parler à la chancelière Merkel d’un rapport récent de Ben Knight, de la Deutsche Welle (DW), sur les armes fournies par le Reich allemand aux forces ottomanes pour commettre le génocide arménien. » Le Collectif VAN vous livre la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 30 août 2018.



Malgré une visite encourageante en Arménie, la chancelière Merkel n’a pas prononcé le mot génocide

De Harut Sassounian
Éditeur, The California Courier
www.TheCaliforniaCourier.com
Éditorial du 30 août 2018

La semaine dernière, la chancelière allemande Angela Merkel est allée en Géorgie, en Arménie et en Azerbaïdjan. Les articles des médias indiquent que sa visite en Arménie et ses réunions avec les dirigeants ont été très constructives. Les relations commerciales, culturelles et politiques arméno-allemandes vont se développer. La visite d’Angela Merkel a donné une impulsion très nécessaire au nouveau gouvernement démocratique.

L’un des points délicats que les Arméniens et la communauté internationale ont suivi avec attention a été le commentaire de la chancelière Merkel sur le génocide arménien. En 2016, le Parlement allemand (Bundestag) a adopté à une quasi unanimité une résolution reconnaissant le génocide arménien et a déclaré que « L’Empire allemand est partiellement complice de ces événements. »

Angela Merkel en Arménie : Genocide or not genocide ?

Lire la suite ICI

Wednesday, March 28, 2018

Une marche blanche en mémoire de Mireille Knoll, contre l’antisémitisme

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Vendredi dernier, Mireille Knoll, une femme de 85 ans était sauvagement assassinée dans son domicile parisien. Rescapée de la rafle du Vel d’Hiv, Mireille Knoll a subi une violence inouïe liée à son identité juive. Cette intolérable réalité a conduit le Parquet à retenir le caractère antisémite de l’acte. Les crimes racistes et antisémites ne sont jamais des faits divers. Au-delà de leur abjection morale qui justifierait à elle seule l’indignation, ils sont des actes qui traduisent la libération des pulsions et le retour des logiques de boucs émissaires... Avec de nombreuses organisations, SOS Racisme appelle à se retrouver ce mercredi à partir de 18h30 à la place de la Nation où débutera la marche blanche en mémoire de Mireille Knoll et pour dire non à l'antisémitisme. Le Collectif VAN est signataire de cet appel. Soyons nombreux, ce mercredi 28 mars, à 18h30 sur la Place de la Nation, 75012 Paris.

Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


SOS Racisme

En mémoire de Mireille Knoll, contre l’antisémitisme

Vendredi dernier, Mireille Knoll, une femme de 85 ans était sauvagement assassinée dans son domicile parisien.

Rescapée de la rafle du Vel d’Hiv, Mireille Knoll a subi une violence inouïe liée à son identité juive. Cette intolérable réalité a conduit le Parquet à retenir le caractère antisémite de l’acte.

Les crimes racistes et antisémites ne sont jamais des faits divers. Au-delà de leur abjection morale qui justifierait à elle seule l’indignation, ils sont des actes qui traduisent la libération des pulsions et le retour des logiques de boucs émissaires.

Dans la France de 2018, comment pourrions-nous tolérer qu’une femme qui a échappé hier à la barbarie antisémite qui s’abattit sur les Juifs pendant la Seconde guerre mondiale puisse voir ses jours interrompus en raison de l’expression, à nouveau, de cette même barbarie ?

L’antisémitisme n’est pas l’affaire des seuls Juifs. Elle est l’affaire de tout citoyen soucieux de construire une société de fraternité et d’égalité partagées....


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)


Thursday, January 25, 2018

Le Collectif VAN aux 8e Assises contre le négationnisme

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Comme chaque année, le Collectif VAN sera partenaire des Assises nationales de la lutte contre le négationnisme, organisées par le géo-politologue Frédéric Encel à l'école Paris School of Business (ex-ESG), en partenariat avec l'association étudiante UDiscover et exceptionnellement la LICRA. Le thème de cette année 2018 sera "Génocides : comment transmettre la mémoire ?". Séta Papazian interviendra dans le panel de 14h sur le thème de la transmission de la mémoire du génocide arménien et de la lutte contre le négationnisme.


Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


8èmes Assises nationales de la lutte contre le négationnisme : "Génocides : comment transmettre la mémoire ?"

le dimanche 28 janvier 2018


Programme

10h : Introduction, Frédéric Encel

10h15 : Les formes de négation…

-Valérie Igounet. L’extrême-droite française et la négation de la Shoah
-Gérard Rabinovitch, Shoah et destructivité en question
-Rudy Reichstadt, En quoi le complotisme peut-il mener au génocide ?
-Dominique Sopo, Universalité de l’antiracisme… [sous réserve]

Modérateur : Hugo Billard


11h30 : La mémoire des génocides aide-t-elle à en empêcher d’autres ?

-Benjamin Abtan, Le rapport à la mémoire de la Shoah en Europe orientale
-Alain Chouraqui, Les Miles, un projet pédagogique [sous réserve]
-Alain David, L’homme apprend-il de son passé ?
-Jacky Mamou, Le Darfour, un génocide oublié ?

Modérateur : Hugo Billard


14h : Conserver les traces ?

-Judith Cohen-Solal & John Ayoun : diffusion du film « Conserver Auschwitz » et présentation-débat
-Marcel Kabanda, Comment le Rwanda entretient la mémoire du génocide de 94
-Séta Papazian, Transmettre la mémoire du génocide arménien

Modérateur : Frédéric Encel


16h30 : Clôture, Mario Stasi, La Licra, ses missions, ses objectifs…

____________________

Adresse

Campus Cluster Paris Innovation
59, rue Nationale
75013 Paris


Inscription :

Il est possible d'assister aux débats de la matinée et de l'après-midi. Il faut alors vous inscrire aux deux actions.

Matin

http://www.udiscover-psbedu.paris/fr/decouverte-institutionnelle/8emes-assises-nationales-de-la-lutte-contre-le-negationnisme-genocides

Après-Midi

http://www.udiscover-psbedu.paris/fr/decouverte-institutionnelle/8emes-assises-nationales-de-la-lutte-contre-le-negationnisme-genocides-0 

URL : http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=98036 

Tuesday, April 11, 2017

Turquie : Génocide culturel contre les civilisations chrétiennes
















Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « L’église arménienne historique Sourp (Saint) Minas de la ville d’Erzeroum en Turquie orientale sert désormais d’étable. Erzeroum, ou Karin en arménien, est une ville située dans la région montagneuse arménienne de l’est de la Turquie. Au début de l’année 1915, 40 000 Arméniens vivant dans la ville d’Erzeroum ont été déportés à Deir-el-Zor. Le nombre total d’Arméniens qui sont arrivés à Deir-el-Zor est sans doute de moins de 200, un taux de destruction de 99,3 %. Étant donné que les Arméniens et les autres chrétiens ont été largement exterminés, il est devenu presque impossible de préserver les églises historiques en Turquie. De nombreuses églises arméniennes, grecques, assyriennes/syriaques dans le pays ont été détruites ou utilisées à des fins sacrilèges. Les civilisations chrétiennes autochtones ont été systématiquement éliminées de l’Anatolie par les gouvernements et les citoyens turcs. Il est grand temps que l’Occident se lève pour protéger les églises et les autres sites chrétiens en Turquie, qui sont sur le point de disparaître à jamais. » Le Collectif VAN remercie la journaliste Uzay Bulut, pour lui avoir accordé l’autorisation de traduire son article en anglais paru sur le site Clarion Project. Uzay Bulut écrit principalement sur la question kurde, l'antisémitisme et les minorités ethniques et religieuses de Turquie.

Légende photo : L’église historique d’Erzeroum est désormais utilisée comme étable (reproduction à titre gracieux).


Turquie : une église arménienne historique utilisée comme étable

Par Uzay Bulut
Mercredi 5 avril 2017
Publié par Clarion Project

L’église arménienne historique Sourp (Saint) Minas de la ville d’Erzeroum en Turquie orientale sert désormais d’étable. Le journal turc Erzurum Pusula a récemment couvert la situation dans un article intitulé « Si vous avez une église, vous avez un problème ! »

« Les ruines d’une église historique de Gezkoy ont été nationalisées » indique l’article. « Le Conseil des Monuments l’a récemment enregistrée. De fait, si l’on met de côté son architecture qui est différente des autres structures là-bas, un millier de témoins serait nécessaire pour pouvoir la qualifier d’église. Elle s’écroule, ne bénéficiant d’aucun entretien ni de protection. Cette église à une caractéristique intéressante. Elle appartient à un particulier. »


Article en ligne sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme) 

Turquie : Génocide culturel contre les civilisations chrétiennes