Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Friday, September 16, 2016

Génocide arménien : Une commission du Sénat supprime l’article sur la pénalisation du négationnisme

















Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire ce Communiqué de presse du CCAF publié le 16 septembre 2016.


CCAF

Communiqué de presse

16 septembre 2016

Le Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France déplore l’adoption en Commission spéciale d’un amendement de suppression de l’article 38 ter du projet de loi égalité et citoyenneté, visant à réprimer le négationnisme des génocides et crimes contre l’humanité. Ce vote au Sénat suscite d’autant plus d’indignation que les députés de l’Assemblée nationale avaient approuvé à l’unanimité, l’ajout de cet article 38 ter issu d’un amendement gouvernemental.
Alors que la République est aux prises avec un combat sans merci contre le terrorisme, l’obscurantisme et le complotisme cet article constituait un message clair et ferme d’intransigeance et de mise hors la loi de propagandes négationnistes visant à atteindre la dignité de la personne humaine, à constituer par essence une incitation à la haine et un trouble à l’ordre public. 

Le Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France rappelle que dans l’arrêt Perinçek contre Suisse, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a validé le principe d’une législation anti-négationniste pour autant que cette négation constitue une incitation à la haine et à la violence.
Il rappelle également qu’à l’occasion d’une question prioritaire de constitutionnalité, le Conseil Constitutionnel a validé le 8 janvier 2016, la loi Gayssot pénalisant le négationnisme du génocide juif et mettant définitivement un terme aux débats sur les lois mémorielles.

Il rappelle enfin que la version du texte issue d’un amendement gouvernemental ne fait aucune référence mémorielle, qu’il s’agisse de la loi du 21 mai 2001 reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité ou de celle du 29 janvier 2001 reconnaissant le génocide arménien respectant ainsi les considérants du Conseil Constitutionnel dans sa décision du 28 février 2012 visant à réprimer la contestation de l’existence des génocides reconnus par la loi.

Par conséquent, cette législation est à la fois nécessaire, utile et issue de travaux juridiques approfondis. Elle bénéficie de l’expertise du Gouvernement qui est à l’origine de cet amendement.

Le Sénat ne peut se compromettre dans un vote qui apparaît comme la résultante d’une opération de pression émanant du Gouvernement turc, accablé par des dérives nationalistes et antidémocratiques inquiétantes.
Le Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France appelle le Sénat à se ressaisir à l’occasion de l’examen en séance du projet de loi qui doit permettre de rétablir cet amendement gouvernemental dans l’esprit de consensus qui avait présidé à l’Assemblée nationale.

Agenda - Paris : Tentation totalitaire et résistances démocratiques en Turquie





Agenda - Paris : Tentation totalitaire et résistances démocratiques en Turquie - Collectif VAN -www.collectifvan.org - Le 21 septembre 2016, de 17h à 20h, l'EGAM vous invite à Sciences Po-Paris, à une conférence internationale qui offre l'occasion d'une rencontre exceptionnelle avec des citoyens de Turquie engagés au quotidien, sur le thème "Face à la tentation totalitaire en Turquie, quelles résistances démocratiques ?" Le Collectif VAN co-animera la table-ronde consacrée à l'avenir des minorités arménienne, alévie et kurde de Turquie, avec notamment la présence du rédacteur en chef de l'hebdomadaire arménien Agos et celle d'un représentant de Nor Zartonk (Istanbul). Une seconde table-ronde sera dédiée aux violences de masse à l’est de la Turquie, avec de nombreux acteurs politiques kurdes venus spécialement de Turquie. L'inscription à cette journée, organisée en partenariat avec plusieurs associations dont SOS Racisme, est obligatoire.



EGAM

"Face à la tentation totalitaire en Turquie, quelles résistances démocratiques ?"


Conférence Internationale

Face à la tentation totalitaire en Turquie, quelles résistances démocratiques ?

Rencontre exceptionnelle avec des citoyens de Turquie engagés au quotidien

Le 21 septembre 2016,
de 17h à 20h,
à Sciences Po Paris,
27 rue Saint-Guillaume, 75007

Inscription obligatoire à contact@egam.eu


17h – 17h30 : Introduction : combattre le totalitarisme

Solène Delusseau-Jelodin, Présidente UNEF Sciences Po
Julie Vincent, Présidente Mouvement des Jeunes socialistes Sciences Po
Benjamin Gilet, Président Jeunes UDI Sciences Po
Lucas Rochette, Les jeunes Ecolos Sciences Po (à confirmer)

Benjamin Abtan, Président du Mouvement antiraciste européen (EGAM) et Coordinateur du Réseau Elie Wiesel de parlementaires contre les génocides
Dominique Sopo, Président de SOS Racisme

Modération : Manon Le Yeuc’h, Directrice Exécutive de l’EGAM


17h30 – 18h45 : Face aux persécutions de l’Etat, quel avenir pour les démocrates et les minorités en Turquie ?

Pakrat Estukyan, Rédacteur-en-chef d’Agos, journal arménien de Turquie
Alexis Kalk, Porte-parole de Nor Zartonk (« Nouveau Réveil »), jeunesse arménienne progressiste de Turquie
Nadia Gortzounian, Présidente de l’Union Générale des Arméniens de Bienfaisance – Europe
Ara Toranian, Rédacteur-en-chef des Nouvelles d’Arménie, co-président du Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
Levent Sensever, Porte-parole de Durde ! (« Dis stop au racisme et au nationalisme ! »
Tebessum Yilmaz et Ali Sarı, Porte-paroles du Comité de soutien aux étudiants emprisonnés
Esmeray Yoğun, Professeure à l’université de Mersin, Représentante des « Academics for peace », universitaires persécutés
Bayram Balci, Journaliste à Özgur Gündem, journal interdit par le gouvernement

Modération : Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme) & Benjamin Lucas, Président du Mouvement des Jeunes Socialistes


18h45 – 20h : Comment agir contre les violences de masse à l’est de la Turquie ?

Fahriye and Mustafa Cukur, Grands témoins
Murat Celikkan, Co-directeur du Centre Vérité, Justice et Mémoire, Journaliste
Tuğba Hezer, Députée du HDP – Parti démocratique des peuples
Kendal Nezan, Président de l’Institut Kurde de Paris
Bernard Kouchner, Ancien Ministre des Affaires étrangères
Guillaume Balas, Député européen
Benjamin Abtan, Président du Mouvement antiraciste européen (EGAM) et Coordinateur du Réseau Elie Wiesel de parlementaires contre les génocides

Modération : Céline Lussato, Journaliste à L’Obs


20h – 22h : Cocktail de la solidarité
Le Bizuth,
202 Boulevard Saint-Germain, 75007

Friday, June 24, 2016

La Règle du Jeu : L'AFP et les deux "thèses" du génocide arménien

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le site de La Règle du Jeu a publié le 24 juin 2016 l'article de Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], intitulé "L’AFP et les deux « thèses » du génocide arménien".

La Règle du Jeu

L’AFP et les deux « thèses » du génocide arménien

par Séta Papazian

24 juin 2016

Dans une dépêche traitant de la visite du Pape François en Arménie, l’AFP choisit de faire d’un génocide largement documenté l’objet d’un débat entre deux « thèses » – arménienne et turque – qui seraient également valides.


Dès lors qu’il s’agit des meurtres de masse de 1915, l’AFP se distingue en affublant trop souvent de guillemets le mot « génocide », y compris lorsque cela ne correspond à aucune citation dans le texte. Et alors qu’elle pourrait se contenter de souligner que la Turquie persiste dans son déni, l’AFP choisit de relayer, en détail et sans mise en garde, l’histoire falsifiée, âprement défendue par l’État turc. Les agences de communication – mandatées à coups de millions de dollars par Ankara et Bakou – en rêvaient, l’AFP s’en charge, gracieusement.

Imaginerait-on une double présentation de la Shoah « selon les Juifs » et « selon Faurisson », à chaque fois qu’est abordée dans la presse l’annihilation des Juifs d’Europe ? La simple évocation de cette hypothèse fait frémir.

Merci de lire la suite de l'article sur le site de La Règle du Jeu
 

Légende photo: Commémoration du génocide arménien organisée le 24 avril 2015 à Istanbul par l’IHD (Association turque des droits de l’homme). Les manifestants tiennent des portraits de Sevag Balikci, jeune arménien de Turquie, assassiné le 24 avril 2011, à la date anniversaire du génocide. Copyright : Séta Papazian/Collectif VAN

Wednesday, June 10, 2015

Turquie : Attaque contre l'église grecque de Kadikoy (Istanbul)

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Un individu a tenté d'incendier l'église grecque orthodoxe Aya Triada de Kadikoy, à Istanbul. La porte de l'église a été endommagée. L'auteur de l'attaque aurait été arrêté. Cette attaque intervient alors que le HDP (Parti démocratique des peuples) - parti pro-kurde ouvert à toutes les minorités de Turquie - a fait une entrée fracassante au parlement turc, avec des députés dont deux sont issus des minorités chrétiennes. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en turc publié le 10 juin 2015 sur le site Nor Zartonk.

Légende photo: La porte de l'église grecque orthodoxe Aya Triada de Kadikoy, à Istanbul


Nor Zartonk

Agos

10 juin 2015

Un individu vu avec un bidon d'essence a tenté d'incendier l'église grecque orthodoxe Aya Triada de Kadikoy, située avenue Nispetiye (Hacı Şükrü) à Istanbul.

Il a été maîtrisé par les gens du voisinage. La police et les pompiers sont arrivés sur les lieux mais l'incendie avait déjà été éteint par les habitants du quartier.

Le suspect répond au nom de Muhammed Ş. Il aurait été arrêté et conduit au poste de police.

La Fondation Konstantin Kiracopolos a fait un communiqué concernant cet incendie volontaire.

Elle a porté plainte pour dégradation de la porte de l'église.

Traduction du turc Collectif VAN - www.collectifvan.org - 10 juin 2015


Article en ligne  sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)
Turquie : Attaque contre l'église grecque de Kadikoy (Istanbul)