Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Friday, April 24, 2015

La Turquie face au tsunami du Centenaire du génocide arménien

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Huffington Post a publié sur son site l'article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] intitulé "La Turquie face au tsunami du Centenaire du génocide arménien" le 24 avril 2015.


Légende : Commémoration du génocide arménien à Istanbul, Turquie, le 24 avril 2014.


Le Huffington Post

Séta Papazian ,
Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]

Publication: 24/04/2015

En ce 24 avril 2015, malgré tous ses efforts, la Turquie n'échappe pas au tsunami du Centenaire du génocide arménien. Qu'il s'agisse des cérémonies étatiques que l'Arménie organise à cette occasion et auxquelles des chefs d'État assisteront, tel François Hollande qui avait - le premier - répondu à l'invitation du président Serge Sarkissian, qu'il s'agisse d'initiatives portées en Turquie par les sociétés civiles européenne, turque ou kurde, de projets de l'Arménie ou des Arméniens de la diaspora, de créations artistiques et cinématographiques, d'émissions télévisuelles et radiophoniques, d'articles innombrables dans les plus grands médias du monde entier, d'expositions concernant 1915, de colloques, de publications historiques, de romans, de bandes dessinées, de campagnes d'affichage publicitaire, de déclarations officielles émanant de personnalités (hormis Obama qui, une fois de plus, devrait faillir à sa promesse de prononcer le "G word" à l'occasion de son communiqué annuel du 24 avril, ce qui - à défaut de lui donner une stature historique - lui évitera au moins d'être la cible de menaces de mort comme celles visant le pape François), ou qu'il s'agisse de résolutions votées par des parlements reconnaissant le génocide arménien (ce que l'Allemagne - allié trop conciliant de la Turquie durant la Première Guerre mondiale - s'apprêterait à faire aujourd'hui) et enjoignant la Turquie d'en faire autant, il semblerait qu'une vague de sang et de larmes venue de la nuit des temps, mais aussi et surtout une vague d'indignation, s'abatte sur cet État qui, depuis 100 ans, a érigé le négationnisme en dogme absolu.


Lire et liker l'article sur le site du Huffington Post :

La Turquie face au tsunami du Centenaire du génocide arménien

0 Comments:

Post a Comment

<< Home