Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Tuesday, December 11, 2012

Turquie : Rapport sur les biens pillés des Arméniens

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Après deux années de recherches détaillées et laborieuses dans des milliers de documents, la fondation Hrant Dink à Istanbul a produit un travail monumental sur le statut passé et présent des propriétés qui ont un jour appartenues à des fondations caritatives arméniennes à Istanbul - propriétés qui ont toutes été confisquées par le gouvernement turc au cours de ces dernières décennies. L’étude, comprenant quelque 400 pages, fournit une liste des propriétés saisies, illustrant la vue d’ensemble et l’énormité des pillages subis par les écoles, les orphelinats, les églises et les hôpitaux arméniens d’Istanbul, qui dépendaient des revenus générés par les propriétés pour survivre. » Raffi Bedrosyan, l’auteur de l’article ci-dessous, conclut : « l’énormité de ce transfert de richesse devient très difficile à évaluer. Peu surprenant donc, que l’on résiste à affronter l’histoire ou à reconnaître les faits. »

Par un hasard facétieux, ce livre, Déclaration 2012, paraît alors que l’Etat turc entame toute une série de procédures internationales pour réclamer aux plus grands musées du monde, des œuvres artistiques de grande valeur qui auraient été « volées » en Turquie - des œuvres grecques pour l’essentiel - au cours des derniers siècles. Curieusement, c’est la Cour européenne des Droits de l’Homme qu’Ankara a saisie dans le but de récupérer les richesses de « son » patrimoine historique - exposées dans de grands musées étrangers - au motif que « Chaque personne physique ou morale a droit à la jouissance paisible de ses biens ».

Il va sans dire que si le gouvernement turc obtient gain de cause devant cette juridiction, les Arméniens seront alors les premiers intéressés pour faire valoir leurs droits sur les spoliations faramineuses que la Turquie a menées à leur encontre depuis 1915. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais paru sur le site Armenian Weekly le 6 décembre 2012.


Légende photo : carte 2 - Direction des Fondations

Armenian Weekly

Déclaration 2012 : une histoire des propriétés arméniennes saisies à Istanbul

Posté par Raffi Bedrosyan le 6 décembre 2012

Après deux années de recherches détaillées et laborieuses dans des milliers de documents, la fondation Hrant Dink à Istanbul a produit un travail monumental sur le statut passé et présent des propriétés qui ont un jour appartenues à des fondations caritatives arméniennes à Istanbul - propriétés qui ont toutes été confisquées par le gouvernement turc au cours de ces dernières décennies. L’étude, comprenant quelque 400 pages, fournit une liste des propriétés saisies, illustrant la vue d’ensemble et l’énormité des pillages subis par les écoles, les orphelinats, les églises et les hôpitaux arméniens d’Istanbul, qui dépendaient des revenus générés par les propriétés pour survivre.

Le titre du livre, Déclaration 2012, fait référence à la Déclaration de l’État turc de 1936, ordonnant à toutes les fondations caritatives des minorités de dresser une liste de leurs actifs et de leurs propriétés. Au plus fort de la crise de Chypre en 1975, l’État a légiféré de façon arbitraire que toutes les propriétés qui avaient été acquises par les fondations caritatives des minorités après 1936, via des donations, des héritages, des testaments ou qui avaient été offertes, étaient déclarées illégales, car elles ne figuraient pas sur les listes de la déclaration de 1936. Déclaration 2012 fait référence à cette législation illogique et révèle la saisie légalisée mais illicite, ou le vol étatique survenu il y a des années, ainsi que les petites mesures prises récemment pour redresser cette injustice flagrante.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Turquie : Rapport sur les biens pillés des Arméniens

0 Comments:

Post a Comment

<< Home