Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Thursday, November 29, 2012

La statue du dictateur Aliyev à Mexico pose problème

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Une statue d’Heydar Aliyev, un responsable du Parti communiste qui a gouverné l’Azerbaïdjan, a été offerte en cadeau à la ville de Mexico. La présence de cette statue est déplacée dans une ville fière de son héritage libéral : le Département d’État des États-Unis a souligné à plusieurs reprises la mauvaise situation des droits de l’homme en Azerbaïdjan sous M. Aliyev, incluant de sérieux sévices et la suppression de la démocratie. Le maire de Mexico M. Ebrard a dit dans une interview à propos de sa ville : « C’est une ville libérale ; c’est une ville qui n’a rien à faire avec ce que l’on pourrait appeler une dictature ». « Nous croyons à la démocratie et aux droits de l’homme." Mais la statue - un cadeau de l’Azerbaïdjan - a mis le maire dans le pétrin. Quelques semaines après l’apparition de la statue de bronze sur Paseo de la Reforma à Mexico, des chroniqueurs de presse, des animateurs de radio et des militants des droits de l’homme ont commencé à faire pression pour qu’elle soit enlevée. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais paru sur le site du journal The New York Times le 12 novembre 2012.


Photo: Via Facebook

The New York Times

La statue d’un autocrate étranger est difficilement acceptable pour certains

12 novembre 2012

Une statue d’Heydar Aliyev, un responsable du Parti communiste qui a gouverné l’Azerbaïdjan, a été offerte en cadeau à la ville de Mexico. Les critiques estiment que la présence de la statue est déplacée dans une ville fière de son héritage libéral.

De ELISABETH MALKIN

MEXICO CITY — Lorsque l’été dernier, le maire a inauguré un joli petit jardin orné d’une très grande statue, au bord du Parc de Chapultepec au centre ville, cela a semblé être une nouvelle étape dans sa volonté d’améliorer la qualité de vie dans cette ville impossible.

Mais une rapide recherche sur Google aurait peut-être épargné au maire Marcelo Ebrard de vivre les événements qui ont suivi.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

La statue du dictateur Aliyev à Mexico pose problème

0 Comments:

Post a Comment

<< Home