Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Tuesday, December 11, 2012

Danemark : une exposition négationniste à la Bibliothèque Royale

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Pour contrebalancer l’exposition « Le génocide arménien et la réaction en Scandinavie » qui se tient jusqu’au 15 décembre à la Bibliothèque Royale de Copenhague, événement qui a mis en émoi l’Ambassadeur de Turquie au Danemark, la Bibliothèque Royale va donner la possibilité à l’Etat turc de présenter, dans les mêmes lieux, sa version négationniste de l’histoire. La future exposition se nommerait « Le prétendu génocide arménien ». Malgré les nombreuses critiques d’historiens danois tels que Matthias Bjørnlund qui considère que toutes les versions de l’histoire ne sauraient être présentées car elles ne se valent pas, Erland Kolding Nielsen, le directeur de la Bibliothèque Royale, reste catégorique et déclare que la contre-exposition sera maintenue. Il convient également de rappeler que le Danemark n’a pas reconnu les massacres de la population arménienne par l’Empire ottoman comme un génocide. Le Collectif VAN vous invite à lire la traduction d’un article en anglais écrit par Christian Wenande et publié sur The Copenhagen Post le 4 décembre 2012.


La Bibliothèque Royale sous le feu des critiques pour une exposition sur le génocide arménien

Mais le directeur de la bibliothèque a balayé la critique en déclarant que la Turquie présentera sa version des événements comme prévu.


The Copenhagen Post

Christian Wenande
4 Décembre 2012

La Bibliothèque Royale a été vivement critiquée après avoir accepté de laisser la Turquie co-organiser une contre-exposition sur le génocide arménien.

La Bibliothèque s’est pliée aux souhaits de l’ambassadeur turc au Danemark de se mêler de l’exposition « Le Génocide arménien et la réponse scandinave » qui est actuellement présentée à l’Université de Copenhague.

L’Ambassade de Turquie a obtenu la possibilité d’exposer la version turque des événements historiques par une manœuvre qui a suscité les critiques de certains cercles, notamment des hommes politiques, des historiens et de l’Ambassade d’Arménie à Copenhague.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Danemark : une exposition négationniste à la Bibliothèque Royale

0 Comments:

Post a Comment

<< Home