Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, August 29, 2012

Ani attire les touristes

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Ani, la capitale de l’Arménie vers l’an mille, surnommée ‘la ville aux mille et une églises’, située aujourd’hui en territoire turque, à deux pas de la frontière arménienne, est dans un triste état de délabrement. Depuis les premières fouilles de la ville menées par l’archéologue russe Nikolai Marr en 1892 et 1893, puis sa deuxième campagne de 1904 à 1917, le site a été fouillé par diverses équipes turques, dont les techniques, tant de fouilles que d’inventaire ou de conservation des objets, laissent à désirer. D’autre part, le vandalisme fait également des ravages sur le site, les tombes sont pillées, les fresques couvertes de graffitis etc. Même si désormais la ville antique d’Ani fait partie de la liste des sites, que la Turquie à soumise à l’Unesco début 2012, rien n’a jamais été fait pour obliger les autorités turques à restaurer ou entretenir le site correctement. Il semblerait désormais que le ministère turc de la culture, voit un certain intérêt touristique dans les sites arméniens : « Nous considérons les ruines Ani comme ‘une ville vivante avec sept niveaux.’ Des fouilles systématiques devraient être ...

Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Ani attire les touristes

0 Comments:

Post a Comment

<< Home