Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Thursday, May 31, 2012

La Turquie veut enterrer les promesses de Hollande


 Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Par un appel téléphonique du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan et une lettre de félicitations du Président Abdullah Gül, la Turquie a exprimé à François Hollande, le nouveau président élu de la République française, son espoir de voir une amélioration des relations franco-turques. Outre la question de la possible adhésion de la Turquie à l’Union européenne (que le PS a toujours conditionnée à la reconnaissance du génocide arménien), les dirigeants turcs se préoccupent tout particulièrement du nouveau projet de loi promis par le candidat socialiste pour pénaliser la négation du génocide arménien. La Turquie s’est réjouie de la défaite de Nicolas Sarkozy qui avait été réellement offensif dans la lutte contre le négationnisme mais craint que cette loi ne refasse surface avec le président socialiste. Elle exhorte la France « à ne pas laisser la question revenir à l'ordre du jour ».

On le voit, Ankara ne déroge pas à ses bonnes habitudes de faire pression sur ses partenaires internationaux pour imposer à tous les niveaux son négationnisme d’Etat et le tabou du génocide arménien. Mais il serait impensable que François Hollande ne tienne pas des engagements humanistes qu’il défend avec constance depuis une décennie. Il y a fort à parier qu’une nouvelle campagne « d’information pour la liberté de l’Histoire » soit initiée par des personnalités françaises renommées, qui soutiennent de fait la Turquie dans son affligeante entreprise de déni étatique… Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article du site turc de langue anglaise Hürriyet Daily News en date du 12 mai 2012.


ANKARA - Hürriyet Daily News

12 mai 2012

Serkan Demirtaş
serkan.demirtas@tdn.com.tr

Le gouvernement turc offre un rameau d’olivier à la France

La Turquie offre des rameaux d'olivier au nouveau président français, avec un appel téléphonique du Premier ministre Erdogan et une lettre du président Gül, dans l’espoir de renouer les liens


 Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

0 Comments:

Post a Comment

<< Home