Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, December 08, 2010

USA : l’enseignement des génocides menacé ?


Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - L’Université du Minnesota [USA] fait face à un procès fédéral. Son crime ? Avoir publié sur le site de son Centre d’études de l'holocauste et du génocide, une liste de sites « douteux » précédée des avertissements suivants : "Les étudiants ne devraient pas utiliser ces sites en raison de [1] négationnisme, [2] soutien d’une organisation inconnue, ou [3] les contenus qui sont un étrange mélange de faits et d’opinions." Le premier de ces sites était celui de la Turkish Coalition of America qui n’a pas apprécié d’être désigné sur cette « liste noire » en raison de ses « vues sur le génocide arménien » : « La TCA [Turkish Coalition of America] et Sinan Cingilli, étudiant en première année, ont intenté un procès à l'université du Minnesota, au Président Bob Bruininks et au directeur Bruno Chaouat. » Bruno Chaouat, qui enseignait à l’Université du Minnesota depuis 2002 en tant que professeur agrégé de français, fait face à ce procès, alors qu’il vient d’être nommé le 1er juillet 2010 à la tête du Centre d’études de l'holocauste et du génocide de l’Université. Il a également travaillé sur les débats concernant les Juifs en France, la mémoire et la représentation de la Shoah, ainsi que sur l'impact du conflit au Moyen-Orient dans la littérature et la théorie. Bruno Chaouat collabore avec la revue l’Arche, dirigée par Meir Waintrater. En juillet 2006, il avait co-organisé le Colloque « Penser la terreur » au cours duquel était intervenue Janine Altounian avec son texte « Hériter de la terreur des survivants ». Le Collectif VAN vous propose la traduction d'un article en anglais publié sur le site du Minnesota Daily le 1er décembre 2010.

Légende : Bruno Chaouat, Directeur du Centre d’études de l'holocauste et du génocide de l’Université du Minnesota [USA]

Un groupe turc intente un procès à l’université pour sa liste de sites ‘douteux’


Le groupe poursuit l’université en justice bien qu’elle ait effacé du site le label : sites “douteux”.

Minnesota Daily
Date 01/12/ 2010
Section News > Campus
De Laura Sievert

L'université du Minnesota fait face à un procès fédéral après l'affichage sur l’un de ses sites d’une liste de sources considérées comme "douteuses."

Jusqu'au 18 novembre, la liste de sources qualifiées de "douteuses" en raison de leurs vues sur le génocide arménien, pouvait être consultée sur le site du Centre d’études de l'holocauste et du génocide. La Turkish Coalition of America était le premier site de la liste.

Le gouvernement turc nie que les massacres des Arméniens en Turquie orientale, qui ont débuté en 1915, sont un génocide. Une vingtaine de pays dans le monde entier reconnaissent ces massacres comme étant un génocide.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

USA : l’enseignement des génocides menacé ?

0 Comments:

Post a Comment

<< Home