Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Tuesday, December 07, 2010

WikiLeaks/Turquie : une politique alimentée par la haine d’Israël


Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Selon le contenu d'un document secret publié lundi par WikiLeaks, de hauts diplomates à Ankara voient le Premier ministre de Turquie comme "un fondamentaliste" religieux qui répand la haine contre Israël. Recep Tayyip Erdogan est décrit comme un démagogue dont la politique est alimentée par "la haine" plutôt que par des calculs politiques. » L'antisémitisme est malheureusement tendance en Turquie… Rappelons que, selon WikiLeaks, le gouvernement islamique de l'AKP, soutient Al Qaïda en Irak, au vu et au su des services de renseignement US. Une information peu exploitée par les médias internationaux qui préfèrent se focaliser sur des détails anecdotiques concernant le profil psychologique des chefs d‘Etat. Le Collectif VAN vous propose une traduction d’un article en anglais publié sur le site du journal israélien Haaretz le 29 novembre 2010.



Les télégrammes WikiLeaks montrent la peur U.S.A-Israël du 'fondamentaliste' Erdogan


• Publié 07:39 29.11.10
• Mise à jour 11:58 29.11.10

' Il nous déteste religieusement et sa haine se répand' avertit un haut diplomate israélien en Turquie dans le rapport.

De Barak Ravid et News Agencies

Selon le contenu d'un document secret publié lundi, de hauts diplomates à Ankara voient le Premier ministre de Turquie comme "un fondamentaliste" religieux qui répand la haine contre Israël.

Le document de l'ambassadeur américain en Turquie, James Jeffrey, détaille une conversation avec son homologue israélien, l’ambassadeur Gaby Levy et souligne un jugement partagé sur Recep Tayyip Erdogan, décrit comme un démagogue dont la politique est alimentée par "la haine" plutôt que par des calculs politiques.

Ceci se trouve dans une foule de documents américains classés confidentiels, diffusés par le groupe WikiLeaks pendant le week-end, et qui suscite l’inquiétude parmi les diplomates du monde entier, en raison d’une série de révélations saisissantes.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

WikiLeaks/Turquie : une politique alimentée par la haine d’Israël

0 Comments:

Post a Comment

<< Home