Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, February 08, 2017

Un blogueur russo-israélien extradé en Azerbaïdjan par la Biélorussie










Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Le blogueur israélien emprisonné en Biélorussie a été extradé en Azerbaïdjan. Les efforts conjoints israéliens et russes n’ont pas pu empêcher l'expulsion d’Alexander Lapshin vers l'Azerbaïdjan, [pays] qu’il a critiqué dans des messages. (...) Lapshin, 40 ans, possède la double nationalité israélienne et russe. Il avait été arrêté le 15 décembre à Minsk, la capitale de la Biélorussie, à la demande des autorités azéries qui avaient demandé son extradition." Nota CVAN : Alexander Lapshin a surtout été arrêté en raison des voyages qu’il avait faits dans la République arménienne du Haut-Karabagh, région que Bakou s'obstine à considérer comme faisant partie de l'Azerbaïdjan depuis 1921, date à laquelle Staline l'avait rattachée arbitrairement à l'Azerbaïdjan. Bakou regroupe sur une liste noire toutes les personnes qui visitent le Karabagh et leur interdit tout visa vers l'Azerbaïdjan, une interdiction que Lapshin avait contournée grâce à l'un de ses deux passeports où son nom est orthographié différemment.

La Biélorussie est considérée comme étant le dernier régime autoritaire d'Europe. À ce titre, il n'est pas étonnant qu'il se soit soumis à la demande d'extradition émanant du président azéri Ilham Aliyev, qualifié par RSF de "prédateur des droits de l'homme". Par ailleurs, les déclarations énigmatiques du président biélorusse vendredi dernier laissaient envisager d'éventuelles tractations occultes avec Israël, peut-être du même type que celles qui avaient eu cours entre la Hongrie et l'Azerbaïdjan en 2012. Pour mémoire, le gouvernement hongrois avait été alors soupçonné d'avoir vendu des obligations d'Etat à Bakou afin de financer sa dette, pour un montant de l'ordre de 2 à 3 milliards d'euros. La générosité de l'Azerbaïdjan à l'égard de la dette hongroise avait eu une contrepartie : Ramil Safarov, militaire azéri qui purgeait à Budapest une peine de prison à perpétuité pour avoir décapité à la hache un collègue arménien de l'OTAN, avait bénéficié d'une soudaine mansuétude de la justice hongroise et avait été remis aux autorités azerbaïdjanaises qui l'avaient libéré immédiatement. Fort de cet exemple, le président biélorusse Loukachenko espérait peut-être un arrangement financier du même ordre avec Israël. Si c'est le cas, il ne semble pas avoir obtenu gain de cause... Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais paru sur le site israélien Haaretz le 7 février 2017.


Le blogueur israélien emprisonné en Biélorussie a été extradé en Azerbaïdjan


Haaretz

Barak Ravid

7 février 2017 9:53 PM

Le blogueur israélien emprisonné en Biélorussie a été extradé en Azerbaïdjan.

Les efforts conjoints israéliens et russes n’ont pas pu empêcher l'expulsion d’Alexander Lapshin vers l'Azerbaïdjan, [pays] qu’il a critiqué dans des messages.

Deux mois après avoir été arrêté pour avoir critiqué l’Azerbaïdjan et son président, le blogueur israélien Alexander Lapshin a été extradé mardi de Biélorussie en Azerbaïdjan, a confirmé une source du ministère des Affaires étrangères. La source a ajouté que Lapshin a été transféré dans une prison locale après avoir atterri à Bakou.

Article en ligne  sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

 Un blogueur russo-israélien extradé en Azerbaïdjan par la Biélorussie

0 Comments:

Post a Comment

<< Home