Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, February 22, 2012

Turquie : tuer les bébés potentiellement nuisibles


Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le directeur d’une école primaire de Turquie a suggéré de tuer les nouveau-nés susceptibles d’être nuisibles à la nation turque, grâce à des analyses sanguines effectuées dès la naissance : « S’ils doivent s’avérer dangereux pour ce pays, cette nation, alors ils devraient être éliminés avant qu'ils ne sachent marcher » a déclaré Mustafa Aydın, directeur de l’école primaire Dumlupinar ». Des propos que le ministère turc de l’Education qualifie « d’incidents », tout en suspendant Aydin de ses fonctions. Un certain Talaat Pacha, ministre de l’Intérieur du gouvernement Jeune-Turc, a déjà mis en pratique en 1915 ce type de « concept » sans même s’encombrer de tests médicaux. Il avait donné l’ordre de tuer tous les Arméniens et de ne pas même laisser en vie les enfants au berceau. Le Collectif VAN vous propose la traduction de cet article en anglais paru sur le site du quotidien turc Hurriyet Daily News le 21 février 2012.

Légende photo : Mustafa Aydın. DHA photo

Hurriyet Daily News

'Tuer les enfants potentiellement nuisibles avant qu’ils ne sachent marcher' dit un directeur turc

Le directeur d’une école en Turquie a suggéré que tous les nouveau-nés devraient subir un scanner génétique et que ceux qui pourraient être nuisibles au pays devraient être “éliminés”.

« Les enfants devraient subir des analyses sanguines immédiatement après la naissance. S’ils doivent s’avérer dangereux pour ce pays, cette nation, alors ils devraient être éliminés avant qu'ils ne sachent marcher », a déclaré Mustafa Aydın, directeur de l’école primaire Dumlupinar, lors d'une réunion organisée par le département de la police dans la province orientale d'Erzurum. Le thème de la réunion était la violence chez les enfants et les moyens de la prévenir.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Turquie : tuer les bébés potentiellement nuisibles

0 Comments:

Post a Comment

<< Home