Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Wednesday, February 22, 2012

Turquie : nouvelle constitution et minorités (II)


Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Le patriarche grec orthodoxe Bartholomée a fait hier une présentation importante devant la Commission rédigeant la constitution au Parlement, demandant un traitement égalitaire pour les minorités non-musulmanes, y compris une répartition égale des fonds publics pour les services religieux et l’éducation. C’est la première fois dans l’histoire de la République que des minorités non-musulmanes sont officiellement invitées. Nous ne voulons pas être des citoyens de deuxième classe. Malheureusement, il y a eu des injustices dans le passé. Elles sont peu à peu rectifiées. Une nouvelle Turquie est en train de naître. Nous quittons cette réunion pleins d’espoir et nous sommes extrêmement reconnaissants », a déclaré le patriarche aux journalistes après la session. » Quel sera le résultat de cette nouvelle constitution dont les minorités attendent tant ? Le Collectif VAN vous livre la traduction de cet article en anglais paru sur le site du quotidien turc Hurriyet Daily News le 21 février 2012.

Légende photo : Le patriarche grec orthodoxe Bartholomée (au centre) a dit qu’ils quittaient le parlement pleins d’espoir et qu’ils étaient extrêmement reconnaissants. « Malheureusement, il y a eu des injustices dans le passé. Elles sont lentement rectifiées. Une nouvelle Turquie est en train de naître » a-t-il dit. AA photo

Le patriarche grec écrit l’histoire au Parlement turc

ANKARA - Hürriyet Daily News

Le patriarche grec orthodoxe Bartholomée et le responsable de la Fondation du monastère syriaque Mor Gabriel, Kuryakos Ergün, s’expriment devant le Parlement turc, demandant un traitement et des droits égaux pour les minorités non-musulmanes de Turquie

Göksel Bozkurt göksel.bozkurt@hurriyet.com.tr

21 février 2012

Le patriarche grec orthodoxe Bartholomée a fait hier une présentation importante devant la commission rédigeant la constitution au Parlement, demandant un traitement égalitaire pour les minorités non-musulmanes, y compris une répartition égale des fonds publics pour les services religieux et l’éducation.

« C’est la première fois dans l’histoire de la République que des minorités non-musulmanes sont officiellement invitées. Nous ne voulons pas être des citoyens de deuxième classe. Malheureusement, il y a eu des injustices dans le passé. Elles sont peu à peu rectifiées. Une nouvelle Turquie est en train de naître. Nous quittons cette réunion pleins d’espoir et nous sommes extrêmement reconnaissants », a déclaré le patriarche aux journalistes après la session.


Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Turquie : nouvelle constitution et minorités (II)

0 Comments:

Post a Comment

<< Home