Ce blog vient en complément du site du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] (www.collectifvan.org). Le Collectif VAN lutte contre le négationnisme d'Etat de la Turquie qui, près d'un siècle après les faits, refuse toujours de reconnaître le génocide arménien de 1915 et ses 1 500 000 victimes.

Friday, January 30, 2015

Spoliations en Turquie : inquiétudes de l’extrême-droite (MHP)

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Suite à l’éditorial de Harut Sassounian en date du 22 janvier 2015 au sujet des procès en cours contre la Turquie pour la restitution de terrains ayant appartenu aux Arméniens, un vent de panique a soufflé sur la presse turque dont de nombreuses Une ont affiché des titres tels que « La diaspora arménienne réclame nos aéroports », etc. Cette inquiétude est apparemment partagée par des partis politiques turcs dont l’extrême-droite (MHP) qui a exigé de savoir si le gouvernement allait transférer des terres aux Arméniens. A moins de trois mois des commémorations du génocide arménien qui se tiendront le 24 avril 2015, les esprits s’échauffent en Turquie… Le Collectif VAN vous propose ici la traduction d’un article en anglais publié sur le site du journal turc Today's Zaman, le 22 janvier 2015.

Légende photo : Oktay Vural, vice-président du Parti du mouvement nationaliste (MHP)

Today's Zaman

Le MHP (Milliyetçi Hareket Partisi) exige de savoir si le gouvernement va transférer des terres aux Arméniens

Today's Zaman

Ankara

Jeudi, 22 janvier 2015 - 18:19:09

ALİ ASLAN KILIÇ

Une figure de proue de l'opposition a affirmé que le gouvernement turc se prépare à offrir des terres aux Arméniens à l’approche du 100e anniversaire de la déportation massive des Arméniens d'Anatolie exécutée par l’État ottoman.

« Je sais que l'AKP [Parti de la justice et du développement (AKP)] a un projet en cours [sur la question]. Il a été recommandé à un professeur de travailler sur les demandes de cession des terres aux Arméniens qui seraient présentées à la Turquie », a dit Oktay Vural, vice-président du Parti du mouvement nationaliste (MHP), à Today's Zaman.

Notant que la diaspora arménienne réclame comme étant sa propriété, le terrain de l'ancienne résidence présidentielle à Ankara, et un terrain à Yeşilköy, quartier d'Istanbul, Vural a exigé de savoir si le fait que le gouvernement ait évoqué un peu plus tôt que l'aéroport Atatürk d'Istanbul dans le quartier Yeşilköy du district de Bakırköy serait supprimé, était une coïncidence.

L'ancienne résidence présidentielle, connue sous le nom de palais présidentiel de Çankaya, était en service jusqu'à ce que le Président Recep Tayyip Erdoğan ait été élu président en août l'année dernière.


 Lire la suite sur le site du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Spoliations en Turquie : inquiétudes de l’extrême-droite (MHP) 

0 Comments:

Post a Comment

<< Home